top of page

Des Pages du Coran du Calife Uthman Exposées à Paris !

En ce mois de Novembre 2022 et pour la première fois en France, deux pages du Saint Coran connu sous le nom de "Mushaf de Katta Langar ", un des manuscrits les plus anciens du monde islamique, seront à découvrir au Musée du Louvre à Paris durant l'exposition intitulée « Trésors des Oasis d'Ouzbékistan au carrefour des routes caravanières ».


Une Riche Exposition au Louvre


Des centaines de biens historiques et culturels liés à l'histoire et à la culture de l'Ouzbékistan, à des musées ouzbeks et à des plus grands musées mondiaux, seront exposés au musée du Louvre entre le 23 novembre 2022 et le 6 mars 2023.


C’est parmi ces trésors historiques et culturels de l'Ouzbékistan que seront exposés les deux folios du Mushaf de Katta Langar datés des années 700, un des manuscrits les plus précieux du monde islamique, qui serait même taché du sang du troisième calife de l’Islam.


En 2000, une analyse de datation au carbone, avec un niveau de confiance d’un peu plus de 95,4 % avait été effectuée sur le manuscrit, qui a permis d’affirmer que ce parchemin datait entre 775 et 995 de notre ère !




Le Parcours Inconnu du Coran d'Uthman


Selon nombre de scientifiques, le Mushaf de Katta Langar aurait été écrit durant le dernier quart du 8ème siècle sur une peau de Cerf, dans le style calligraphique arabe Kufi-Hijazi, lorsque les règles de grammaire arabe ont été établies.


Il avait alors été conservé dans la Mosquée du village de Katta Langar depuis un siècle, sans que l’on sache vraiment ce qui s’était passé avant.






Ce qui est clair aujourd’hui est qu’une page du Mushaf de Katta Langar se trouve au Centre des manuscrits de l'Institut d'orientalisme d'Ouzbékistan, d’autres pages se trouvent à la Bibliothèque provinciale de Boukhara, à la Bibliothèque de l'administration religieuse des musulmans d'Ouzbékistan.


Le sort des 67 pages du Mushaf, conservées au sein de la mosquée par les autorités de l'Union soviétique en 1984, est à ce jour inconnu.


En 1936, l'Académie russe des sciences à St. Pétersbourg avait acquis 81 pages du Mushaf de Katta Langar, qui sont toujours conservées au niveau de l'institut.


Quoiqu’il en soit, on ne connait aujourd'hui que 97 folios de ce manuscrit qui devrait en contenir près de 206, deux d’entre eux sont exceptionnellement visibles à Paris !

72 vues0 commentaire

Comments


bottom of page